Accès direct :



 
 



La France a du talent


Les Vins du Siècle est un grand site fédérateur, bilingue et mondial. Dans toute la France, « triés sur le volet », les meilleurs producteurs (la très grande majorité ayant l’exclusivité de leur appellation) sont retenus pour la typicité des vins, leur rapport qualité-prix-plaisir, l'expression de leur terroir et leur passion de vignerons. 

Pas de vins à la mode, surcôtés ou de "jus de bois" dans Les Vins du Siècle. La typicité d’un vin, ce n’est rien d’autre que l’association d’un sol, d’un micro-climat, d’une plante et d’un homme.  On ne peut aimer un vin qu’en appréciant celui qui le fait. Derrière une étiquette, il y a un viticulteur (ou une viticultrice) et c’est fondamental de ne pas les dissocier. Bien sûr, les sols ont une influence considérable et, dans chaque territoire, dans chaque commune, le vigneron fait la différence avec son voisin.

Il ne s’agit donc pas seulement de faire du bon vin, ce que tout le monde peut faire, mais surtout d’élever de vrais vins racés, reconnaissables entre mille, qui sentent ce “fumé” bourguignon, déploient ce “velours” libournais, ces senteurs alsaciennes, cette “chair” en Médoc ou à Châteauneuf, cette “minéralité” à Pouilly ou à Meursault, cette fraîcheur en Champagne comme dans nos grands liquoreux. 


Les vins du siècle


DOMAINE MARTINOLLE-GASPARETS


CORBIERES
Une petite propriété familiale de moins de 10 ha située depuis de plusieurs générations dans le minuscule Hameau de Gasparets au plus profond des Corbières. Pierre Martinolle (85 ans) aidé régulièrement par ses enfants Jean-Pierre et Françoise, y réalise de manière artisanale et biologique depuis de nombreuses décennies des vins authentiques et exceptionnels dans le respect des traditions qui lui ont été transmises. Sols arides d’origine secondaire et tertiaire avec affleurement de calcaires dolomitiques et grès, exposition ensoleillée des Corbières (et Corbières-Boutenac), balayée par le Cers (un vent du Nord froid, violent et protecteur) et le Marin (en provenance de la mer Méditerranée) qui amène sa douce et chaude humidité. Vinification artisanale traditionnelle et biologique en cuves ciments centenaires pour les rouges, en cuves Inox pour les blancs et rosés. Elevage et vieillissement en cuves Inox et partiellement en fût de chêne pour les Corbières-Boutenac. Les rosés sont réalisés par saignée et/ou pressurage direct à température contrôlée. Les blancs sont réalisés par pressurage direct à froid. On se fait plaisir avec ce remarquable Corbières Boutenac fût de chêne Bio 2014, typé, de couleur intense, avec des tanins très présents, d’une structure soutenue, très charnu, avec ces nuances de fruits noirs confiturés, de cuir, de sous-bois. Le Corbières Boutenac fût de chêne Bio 2013, aux senteurs de cassis et de fraise des bois, mêlant couleur et matière, d’une jolie finale épicée, est un vin parfait avec un civet de lapin ou une marmite d'agneau aux croûtons. Le Corbières rouge Bio 2014, de belle couleur rubis, riche et fruité, velouté, au nez dominé par les épices et les petits fruits rouges à noyau, tout en bouche, comme ce Corbières rouge Bio 2015, d’un beau pourpre profond, avec des arômes de fruits noirs mûrs, de violette, légèrement épicé, de bouche mûre, de très bonne base tannique, à ouvrir sur un lapin caramélisé aux épices ou un hachis parmentier. Excellent Corbières blanc Bio 2015, Rolle et Bourboulenc, tout en finesse, fruité au nez comme en bouche (agrumes, narcisse), alliant rondeur et persistance, tout en séduction comme le Corbières Bio rosé 2016, franc et frais qui sent la rose et la poire. ll y a aussi cet IGP Viognier blanc Bio 2016, ample et parfumé, conjuguant finesse et structure, aux notes de fleurs blanches et de citronnelle, tout en bouche ou cet IGP Syrah rouge Bio 2015 (Le Sang des Pierres) tout en rondeur et fraicheur « Nous nous considérons comme des Artisans-Vignerons, nous produisons uniquement de petites cuvées parfois moins de 1000 bouteilles. Depuis des décennies, nous nous sentons concernés par l’écosystème et par une viticulture et une façon de faire nos vins qui soit raisonnée et raisonnable. Nos vins sont biologiques avec des limitations des intrants. »

CHATEAU DU MASSON


BORDEAUX
Les vignobles Gassies-Gautey sont l'œuvre familiale de plusieurs générations de viticulteurs, producteurs d'un merveilleux Bordeaux et pionniers parmi tant d'autres de ce terroir de l'Entre-Deux-Mers dont la réputation mondiale est unanimement reconnue. Situé à 8 kilomètres de Saint-Emilion, le vignoble s’étale sur la rive gauche de la Dordogne, réparti en zone de coteaux argilo-calcaires, de plateaux de même nature et contigus au fleuve, d’une plaine au sol siliceux avec en fond, les filons de graves de la Dordogne qui se prolongent dans le sous-sol. Grâce à ces différents terroirs, pourvus d’une pléiade de sels minéraux, générateurs d’arômes délicats, le Château du Masson, nectar de finesse légendaire, est un Bordeaux vinifié à l’ancienne qui nécessite beaucoup de surveillance pour effectuer la première mise en bouteille. Excellent Bordeaux rouge Château du Masson 2012, charnu, aux senteurs de sous-bois et de groseille, riche et persistant en bouche, gras, aux tanins mûrs et savoureux. Découvrez également ce très beau Bordeaux rouge Cuvée Passion 2011 (médaillé d’argent aux Concours International des vins de Lyon 2016 et au Challenge International du vin 2016), 65% Merlot, 35% Cabernet-Sauvignon, de belle robe pourpre, un vin généreux, dense, à dominante de petits fruits noirs et de musc, qui marie élégamment une finesse tannique à une rondeur persistante, de garde. Quant à L’Or Rouge, c’est un Bordeaux Supérieur 2011, qui provient d’un assemblage de Merlot 50%, Cabernet Franc 35% et Malbec 15%. Il possède une belle robe rubis, un nez de fruits frais et épicé, avec une attaque souple en bouche, de beaux fruits rouges et de bons tanins salivants. Issu du même vignoble, le Bordeaux Rosé 2015 «Cuvée Fleur du Mayne» frais et fruité est incomparable sur les crudités, les charcuteries et pour certains clients, sur les fruits de mer. D’autres le dégustent en apéritif ou s’en servent pour faire des cocktails. N’hésitez pas à venir visiter notre site pour plus de renseignements.

CHATEAU FABAS


MINERVOIS
Au nord-est de Carcassonne, dans la zone centrale du Minervois, terroir dit “les Balcons de l’Aude”, cette ferme fortifiée moyenâgeuse est un domaine d’un seul tenant de 158 ha avec quelque 63 ha de vignes dont 45 plantés en Minervois. C'est sur ce domaine aux multiples senteurs méditerranéennes que Roland Augustin et ses deux fils, Yann et Loïc, élèvent avec un soin méticuleux des vins intenses, complexes et expressifs. Pour mieux comprendre la spécificité de chaque cuvée du Château Fabas, il faut en connaître les origines, les cépages et le type d’élevage. Le Domaine s’appuie sur un décor de buttes exposées au plein midi, témoin de l’ancien relief aux très fortes pentes où aucune culture n’est possible, seuls les pins d’Alep et la végétation méditerranéenne s’agrippent sur les sols rouges des collines. Les vignes s’étalent sur deux niveaux sur un relief inversé, les terrasses hautes avec les sols les plus anciens et les terrasses basses avec les sols les plus jeunes. Les sols sont argilo-calcaires, dans les hauts, le silex affleure sur les terrasses, et le grès sur les pentes. “En 1996, nous raconte Roland Augustin, nous avons revendu nos 3 ha 80 de Champagne et cherché une propriété pour avoir plus d’indépendance et nous développer. Nous cherchions une région agréable et au potentiel qualitatif. Nous avons visité environ 80 propriétés dans le sud de la France... cela nous a pris plus de deux ans avant de trouver Château Fabas. L’exploitation compte 158 ha et nous avons remanié le vignoble pour atteindre 63 ha dont 45 en AOC et 18 ha en vins de cépage. Nous avons beaucoup planté les cépages régionaux et replanté du Cabernet franc, du Sémillon et du Petit Verdot, des cépages que l’on voit plus du côté de Bordeaux, un nouveau challenge. Avec mes deux fils, nous sommes une structure familiale, et cela nous permet de travailler avec beaucoup de souplesse et de réactivité. Nous ne recherchons pas l’effet millésime, je suis d’origine champenoise et les champenois travaillent comme cela. J’ai créé un goût Fabas et tient à le conserver pour donner une régularité qualitative à mes vins. Nous vendons 50% France et 50% export. Nous avons un accueil très chaleureux ici, avec un caveau de vente, sommes ouverts toute l’année, c’est un avantage réel pour les clients d’être reçus par la famille. Nous avons à cœur de maintenir de très bons rapports qualité-prix, face à des prix exorbitants en Languedoc, je pense qu’il faut garder notre spécificité : “sans authenticité, point d’émotion”. Nous avons fait de gros investissements au niveau de la cave, et replanté ces dernières années. Nous avons donc acheté un groupe de froid beaucoup plus puissant, une table de tri automatique pour éviter au maximum les goûts herbacés et pouvoir effectuer des macérations plus longues pour extraire le plus possible et, enfin l’achat d’un pressoir pneumatique.” Superbe Minervois cuvée Seigneur 2014, tout en nuances aromatiques, avec ces notes subtiles et intenses d’humus et de petits fruits rouges surmûris, un vin ferme et riche, tout en bouche, parfait sur une terrine de sanglier. Le vin est né de la complexité des cépages implantés, depuis plus de 30 ans, exposés sud, 25 hl/ha de rendement. La Syrah, 60%, dominante dans cette cuvée, donne sur ce terroir des raisins très parfumés. Le Grenache, 40% a un enracinement très profond qui lui assure bonne régularité et maturité. Le Minervois Le Moural 2014, aux tanins enrobés, de robe soutenue, très parfumé (humus, réglisse), sera idéal avec un cuissot de lapin au romarin ou un jarret de veau aux cèpes séchés. Particulièrement suave, le Minervois Serbolles blanc 2014 (Vermentino et Grenache blanc), à dominante de poire, de fleurs blanches et d’amande, d’une belle persistance, dense au nez comme en bouche, mêle élégance et structure.

DOMAINE BRISSON


MORGON
La famille Brisson, originaire du Pays-de-la-Loire est connue depuis 1431. Ses attaches dans la région lyonnaise sont anciennes. Acquis en 1958 par Michel Brisson, le domaine familial, jouit d’une situation privilégiée en mi-coteaux orientés au sud. Ancienne propriété des seigneurs de Fonterenne de Villié (1604), il constituait l’une des métairies des châtelains. Un pavillon de chasse du XVIIIème siècle doté d’une superbe cave voûtée est actuellement occupé par Gérard Brisson et sa famille. Après sa formation d’œnologue en bourgogne, il a rejoint son père sur l’exploitation en 1974 et, depuis la mort de Michel en 1980, poursuit et développe l’œuvre de mise en valeur du domaine avec un soin attentif et une exigence rigoureuse. Culture raisonnée, Terra Vitis en 2009. Interview : le 2013 (épuisé) est une très petite récolte due à la météorologie, me confie Gérard Brisson. Les tanins sont souples, plaisants. En 2014, les vendanges à bonne maturité, des cuvaisons longues, ont joué sur la qualité des Vins qui sont bien fruités, de couleur rouge sombre, avec des tanins fondus, ronds. Depuis 2009, le cahier des charges Terra Vitis a permis de progresser encore dans la qualité des Vins. Pas de thermovinification, des vinifications traditionnelles, d'où des Vins de belle couleur avec une bonne aptitude à vieillir. Nous avons d’ailleurs ouvert récemment une bouteille de 1984, qui était remarquable. Millésimes à la vente en 2016 : La Louve 2014, 2015 - Vieilles Vignes 2001, 2003, 2004, 2009, 2010, 2011. L'actualité au Domaine : Avec deux de ses fils, Gérard Brisson souhaite acheter à ses frères leurs parts du domaine. Il développe les activités d'œnotourisme pour les individuels et les groupes : visites du domaine en 2 CV et en Bentley, ateliers dégustation, apéritif vigneron (un label de Bienvenue à la ferme), cours de cuisine avec Germaine Brisson, snaking du terroir... Notes de dégustations de Patrick Dussert : Superbe Morgon Les Charmes La Louve 2014, d’un beau grenat foncé, au nez de cassis et de framboise avec des notes de violette et d’épices, est un vin chaleureux, de bouche intense et dominée par la mûre, de garde comme en atteste ce 2012, de robe violacée, parfumé (cassis, poivre et violette), est riche au nez comme en bouche, aux tanins soyeux. Le 2011, de belle robe soutenue, au nez intense de petits fruits rouges mûrs et d’humus, charnu, est riche et généreux, bien épicé, de bonne garde. Très beau 2010, aux tanins très équilibrés et harmonieux, aux arômes de fraise des bois et de mûre, un vin qui emplit bien la bouche, avec ces nuances de poivre et de prune, de garde. Le Morgon Les Charmes Vieilles Vignes 2011, avec des arômes de groseille et de cassis, puissant, avec des nuances en bouche où l’on retrouve la framboise, la violette et la pivoine, est à déboucher sur des brochettes de magret de canard. Le 2010 poursuit son évolution, charnu, au nez de fruits surmûris (framboise, prune) et de kirsch, dense et complexe, charnu comme il se doit. Formidable 2009, très typé, de couleur rubis intense, de très bonne bouche, aux connotations de cassis et fraise des bois, concentré, alliant couleur et matière, d’une jolie finale épicée, un très beau vin à prévoir avec une poule au riz ou un foie de veau au chou. Joli Beaujolais Villages 2014, équilibré, parfumé, aux tanins fermes, au nez de cassis et d’épices, qui allie puissance et souplesse, un vin gourmand. L'œnotourisme est omniprésent ici : ateliers de dégustation animés par Gérard Brisson, œnologue, avec initiation et perfectionnement par groupe de 5 à 10 personnes; apéritif vigneron en individuel et groupe; repas du terroir préparé par le producteur. Day tour en Bourgogne ou Beaujolais en voiture de collection...

SCEA CHATEAU CAILLIVET


GRAVES
Au sein de l’appellation Graves, le Château CAILLIVET, à 35 km au sud de Bordeaux, domine la vallée de la Garonne et ses vignobles. Sur ce terroir d’exception sont cultivés 7,5 ha en rouge et 4 ha en blanc. Travaillée en agriculture raisonnée, la vigne et le suivi permanent permettent aux vins de la propriété de remporter de nombreuses récompenses : Millésime rouge 2011 médaille d’or au Concours de Bordeaux 2014, Millésime rouge 2012 médaille d’or au Concours de Bordeaux 2015. Nous serons heureux de vous les faire découvrir, avec ou sans rendez, par une dégustation dans une ambiance chaleureuse et familiale. Voilà un savoureux Graves rouge 2012 (60% Merlot, 40% Cabernet-Sauvignon), élevé en fûts de chêne, souple et soyeux, avec une structure tannique puissante, un bouquet de fruits noirs et de poivre, d’une finale persistante et boisée, qui mérite d’être attendu pour profiter de son potentiel. Le 2011 de couleur rubis, de bouche classique, de charpente soutenue, est riche et parfumé, avec ses tanins ronds et mûrs, au nez où s’entremêlent des notes d’épices et de fruits rouges mûrs, un vin structuré, parfait sur une entrecôte à la Bordelaise. Le 2010, aux notes de cerise et de sous-bois, de belle robe intense, très équilibré au nez comme en bouche, alliant charpente et rondeur, complexe, très persistant, de belle évolution. Le Graves rouge In 2012, complexe, avec des arômes de fruits noirs, d’épices, est un vin harmonieux, d’une jolie robe groseille, de bouche classique.




DUSSERT DANS... 


Facebook
20 minutes
Agoravox

LES VIGNERONS QUI COMPTENT


Top Vignerons

LES INCONTOURNABLES


Millesimes
Guide des Vins
Guide du Terroir
Guide de la Diététique
Vinovox
Le Blog de PDG 

TOUT CE QU'IL FAUT SAVOIR SUR LE VIN


L’accord vins et des mets
Vintage Code©
Le point sur les millésimes 
La vigne et les sols
Les principaux cépages
L'Anthologie du vin

L'ENCYCLOPEDIE DU VIN


A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L
 M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W
 X - Y - Z  


Guide des vins
Guide des vins
Millesimes
Millesimes
Journal du Vin
Vinovox
Vins du siecle
Diététique


     Entrez le nom d'un château, d'une appellation, d'un vin ou d'un pays :
Loading

 Les Vins du Siècle © Patrick Dussert-Gerber et Société Malta. Reproduction interdite - Mentions légales - info@vinsdusiecle.com
L'abus d'alcool est dangereux pour la santé, sachez apprécier avec modération.

LES VINS SELECTIONNES
PAR REGION


Cliquez sur la région de votre choix

Suivez Dussert



MILLESIMES 2016
Edition annuelle

Le terroir, sinon rien

Les grands vins racés et ... les autres

EXCLUSIF

Feuilletez gratuitement MILLESIMES en ligne comme le vrai magazine en tournant les pages

CLIQUEZ ICI


Recevez MILLESIMES en édition interactive PDF dès votre règlement
7 €
(format numérique PDF)

Recevez MILLESIMES en édition papier 464 pages en couleur présentation luxueuse


France Métropolitaine
15€
(port prioritaire compris)

Millesimes